Comment combattre la procrastination quand on est étudiant ?

 Name: Email: We respect your email privacyEmail Marketing by AWeber 
   

 
Quel que soit le type de diplôme que vous visez, il y a forcément une quantité importante de travail à faire pour l’obtenir.
 
Peut-être que comme beaucoup d’autres étudiants, vous êtes touché par cette maladie chronique : La procrastination.
 
Ou l’art de tout repousser à plus tard, pour réussir ses examens et concours, vous devez apprendre comment lutter contre la procrastination.
 
Voici quelques conseils pour combattre la procrastination :

 

combattre la procrastination

 

1. Choisissez le projet qui a tendance à vous faire procrastiner
2. Répondez aux quelques questions ci-dessous
3. Gardez les réponses de côté pour remarquer vos progrès
 

Comment combattre la procrastination quand on est étudiant

Que voulez-vous faire ?
Quel est l’objectif ? Le résultat à atteindre ?
Cela peut être important ou pas.
 
Quelles sont les étapes principales pour y arriver ?
Décrivez ces étapes avec des détails
 
Qu’avez-vous fait jusqu’à présent ?
Savoir que vous êtes déjà sur le chemin de la réalisation de votre objectif est important.
Un voyage important commence toujours par un pas.
 
Pourquoi voulez-vous le faire ?
Quelle est votre plus grande motivation ?
A ce niveau ne vous inquiétez pas si votre motivation est négative. Si vous l’affirmez honnêtement, c’est un bon début.
 
Cependant si votre motivation est négative, retravaillez là jusqu’à trouver une raison positive de faire ce que vous avez à faire (fierté, bien être personnel ou d’autrui, etc…)
 
Quels autres avantages pouvez-vous retirer de la situation en atteignant votre but ?
Identifiez cela, va vous permettre de découvrir les bénéfices que vous ignoriez jusque-là.

 

Listez tout ce qui vous barre la route

Qu’avez-vous le pouvoir de changer ?
Quelles ressources extérieures avez-vous besoin ?
Les ressources ne sont pas forcément physiques, cela peut être des gens, de l’argent, des outils informatiques etc..
 
Que va-t-il se passer si vous ne progressez pas ?

 

Créez votre liste de tâches

Cela va vous permettre de vous aider à identifier quelques taches, les raisons pour lesquelles vous devriez les faire, une date limite pour les réaliser, ensuite imprimez cette liste, et gardez là à proximité.
 
Développez votre programme, votre liste:
- Avant tout, définissez des étapes réalistes : Un projet devient facile quand il est divisé en étapes simples, commencez petit si nécessaire.
 
- Fixez une période de temps par tâche : Un calendrier aide à mesurer votre avancée et renforce votre confiance dans l’aboutissement de votre projet.
 
- Combien de temps allez vous consacrer à ce projet : Des jours, des semaines, etc.
 
- Récompensez vous à chaque étape : Et ne laissez jamais tomber

 

Admettez que :

Les faux départs et les erreurs vous permettent de progresser.
Un échec peut être plus important qu’un succès, par l’expérience qu’il apporte.
 
Vous allez être distrait
Les distractions existent ne le niez pas, apprenez à vous en servir au bon moment.
 
Finalement, la procrastination est une affaire d’habitudes.
Chaque journée est un pas vers votre objectif, alors faites le premier immédiatement.

réus

 
04juin

Laissez une réponse

CommentLuv badge

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs